Accueil

Bienvenue 

 

Plus d’amour à apporter à son corps et à son esprit

Une santé et une vitalité à regagner

Une conscience à développer

Un équilibre à trouver

 


image Yann Artus Bertrand

 

Pourquoi un lien entre la nutrition et la kinésiologie ?

La prise en charge nutritionnelle et diététique vient en aide aux personnes souffrant de troubles du métabolisme ou de troubles du comportement alimentaire. Plutôt que des actions menant aux restrictions alimentaires, l’objectif de la prise en charge est de fournir aux patients des moyens d’analyse de leur alimentation afin de leur permettre des changements hygiéno-diététiques sur le long terme. La technique principale utilisée dans la consultation nutritionnelle est l’approche cognitivo-comportementale qui se base sur l’apprentissage et l’expérience centrée sur la modification des pensées et des comportements problématiques. En parallèle à des conseils diététiques et un soutien personnalisé, le patient est guidé vers ses propres pistes de changements et les moyens pour atteindre ses objectifs sur le long terme.

La thérapie du « touche for Health » a été développée comme technique de base de la kinésiologie. Cette approche réunit différents aspects de la médecine occidentale et orientale, comme par exemple la chiropraxie, l’étude des méridiens et des mouvements ainsi que l’acupressure. Cette méthode vient en aide à des problématiques physiques, émotionnelles, ou durant une période de vie difficile. En Kinésiologie, les blocages énergétiques ou psycho-émotionnels peuvent se manifester par des faiblesses ou des contractions musculaires. L’objectif du « Touche for Health » est de mettre en évidence à l’aide de tests musculaires ces blocages. En fonction de son objectif de séance et des muscles testés, le patient trouvera une rééquilibration à travers des outils variés et adaptés à ses besoins.

Le cabinet Nutrition & Méridiens offre un suivi combinant les deux approches afin de soutenir d’une manière optimale des personnes en quête d’amélioration de leur santé et de développement personnel. En effet, selon l’adage connu « dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es » il arrive qu’on exprime une difficulté personnelle par la façon dont on se nourrit et le rapport qu’on a à son corps. Nos prises alimentaires peuvent être une réponse de compensation détournée une difficulté récente ou ancienne. La mise en commun de ces deux professions permet d’accompagner une catégorie de personnes présentant des soucis alimentaires ayant pour origine des blocages psycho-émotionnels.